Actualités

Un projet immobilier de 27 M$ en cours à Mercier

mardi le 19 octobre 2021
Modifié à 9 h 27 min le 20 octobre 2021
Par Jules Gauthier

Les Jardins Philomène en construction à Mercier. (Photo: Le Soleil - Jules Gauthier)

Les 30 bungalows et 38 maisons jumelées qui composent le projet des Jardins Philomène sont présentement en construction sur le prolongement de la rue Lalonde à Mercier.

Contrairement à ce que la Ville avait déclaré à Gravité Média le 8 octobre, le projet immobilier du Groupe Beaumont Élite II a été entériné avant la modification du moratoire sur la construction dans la Municipalité.

Selon Chantale Baar, qui s’occupe des communications pour le constructeur, les premières maisons habitables devraient être livrées pour la fin de 2021.

Questionnée par Gravité sur le choix de Mercier pour ce nouveau développement, Mme Baar explique que le Groupe Beaumont Élite II était désireux de continuer son aventure dans la région, suivant le succès du projet de Beauharnois, dans ce secteur en plein essor. Le Groupe Beaumont Élite II a vendu l’ensemble des résidences composant son autre projet résidentiel Les Mariniers à Beauharnois.

Chantale Baar précise que les investissements du Groupe Beaumont Élite II dans le projet s'élèveraient à 27 M$ de dollars.

Levée partiel du moratoire

En décembre 2021, la Ville de Mercier a modifié son moratoire sur la construction immobilière. Depuis octobre 2019, tout nouveau projet de construction était interdit sur le territoire de la municipalité. Maintenant, seuls sont permis les projets de construction ou d’agrandissement résidentiel qui contiennent au total 4 logements ou moins et 3 étages ou moins.

« Le moratoire a été modifié pour permettre la construction d’unités résidentielles de façon ponctuelle. Le territoire qui peut être développé à Mercier l’est presque entièrement. Il reste quelques petites zones, le reste est presque exclusivement agricole », informe Vincent Lanctôt, directeur des communications de la Ville de Mercier.

Selon un communiqué de la Municipalité, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation du Québec a annoncé, le 27 janvier, la création d’un comité consultatif et d’un grand chantier d’urbanisme provincial qui mèneront à la publication d’une stratégie nationale d’urbanisme et d’aménagement des territoires au printemps 2022.

Vincent Lanctôt affirme que la municipalité s’alignera sur cet échéancier, et juge plus adéquat de coordonner les futures modifications réglementaires avec la stratégie gouvernementale.

« Nous pourrons ainsi ajouter de la cohérence, de la pertinence et de la modernité dans notre refonte réglementaire. Cela nous évitera également de devoir recommencer l’exercice de révision réglementaire une fois la stratégie gouvernementale publiée », explique dans un communiqué la mairesse Lise Michaud.

 

 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous