Un jouet gigantesque en route pour l’Angleterre

Un jouet gigantesque en route pour l’Angleterre

Le transport de l’immense pièce a nécessité une importante logistique, de l’entreprise Valtech au port de Valleyfield.

Crédit photo : Pierre Langevin

L’entreprise Valtech Fabrication a procédé à l’envoi d’une pièce titanesque vendredi matin, issue de ses ateliers de la rue Des Érables, dans le parc industriel et portuaire Perron, à Salaberry-de-Valleyfield.
Le transport de cette tête de régénérateur pesant quelque 244 tonnes a nécessité le déploiement d’une importante logistique afin d’acheminer celle-ci en direction du port de Valleyfield, sur une distance de 2 kilomètres.
D’une part, la porte du bâtiment où elle a été assemblée a dû être enlevée complètement. Puis à l’aide d’un levier hydraulique, elle a été hissée sur des chariots téléguidés à distance, propriétés du Groupe Bellemare.
De plus, le convoi a pris la route sous escorte de la Sûreté du Québec, alors que des techniciens d’Hydro-Québec et de Bell ont été appelés à déplacer des fils électriques afin d’éviter tout contact qui aurait pu s’avérer critique.
La pièce en question devait être hissée dimanche à bord d’un navire accosté au port de Valleyfield. Elle est destinée à la raffinerie Lindsey Oil, propriété de la pétrolière Total, à North Killingholme, en Grande-Bretagne. Elle sera intégrée à un système UCCF (unité de craquage catalytique à l’état fluide), a fait savoir l’ingénieur chargé de projet Arif Mahboob.

La pièce est destinée à la raffinerie Lindsey Oil, en Grande-Bretagne, où elle sera intégrée à un système UCCF (unité de craquage catalytique à l’état fluide). (Photo Pierre Langevin)

Selon lui, la fabrication de cet équipement a nécessité pas moins de 35 000 heures de travail impliquant plus d’une centaine d’employés de Valtech depuis février 2018.
L’entreprise Valtech Fabrication possède son siège social à Salaberry-de-Valleyfield, mais dispose également d’installations à Hamilton, Ontario, de même qu’un bureau à San Diego, en Californie. L’entreprise témoigne d’un chiffre d’affaires de quelque 60 M$ et emploie 300 travailleurs, dont 170 à Valleyfield.

(Photo Pierre Langevin)
(Photo Pierre Langevin)

Commenter cet article

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des