Actualités
Développement

Travaux d'envergure au port de Sainte-Catherine

le vendredi 25 février 2022
Modifié à 0 h 00 min le 23 février 2022
Par Mario Pitre

mpitre@gravitemedia.com

Les travaux s’étendront sur une période de deux ans. (Photo Gracieuseté)

Des travaux majeurs ont été entrepris depuis quelques semaines au port de Sainte-Catherine, pour le renouvellement d’infrastructures. Ces travaux donneront naissance à plus de 1,5 kilomètre de conduites d’eaux pluviales, de drainage et de réfection de dalles de béton.

C’est ce qu’a fait savoir le 22 février dans un communiqué, le président et chef de la direction du Groupe ALI Excavation, Marc-André Loiselle.

L'entreprise de génie civil doit composer avec des enjeux de première importance, explique M. Loiselle, en raison de la forte présence de roc, à proximité des cours d’eau, ce qui implique des excavations de tranchées d’une profondeur de plus de 7,0 m.

De plus, la séquence des travaux orchestrée par Ali Excavation posait de multiples défis dont ceux de ne pas constituer de nuisance à la bonne logistique des opérations portuaires, de garantir le libre-cours des activités quotidiennes de routine, et de devoir composer avec des délais extrêmement serrés.

« La présence d’un important système de pompage en place et la rénovation de 7 unités de traitement des eaux représentent aussi un autre défi du point de vue de l’excavation qui est exécutée en période hivernale » a poursuivi M. Loiselle.

Celui-ci fait valoir que l’expertise acquise depuis des années par son entreprise et ses employés en matière de travaux de génie civil en sous-oeuvre permet d'entrevoir la réalisation du projet dans une perspective d’efficacité, de productivité et de sécurité.

Les travaux d’excavation ont commencé en fin janvier 2022. Le sciage, le forage vertical et le bétonnage s’effectueront à partir de février et seront exécutées tout l’hiver durant. Les travaux d’asphaltage quant à eux seront effectués avec la venue du beau temps et de conditions climatiques optimales favorables au printemps prochain.

Ce sont des conduites de 375 mm à 675 mm de diamètre qui seront remplacées sur une distance de 1,5 kilomètre et qui sont au coeur de cet important mandat de génie civil. (Photo Gracieuseté)

« La construction de l'écluse Côte-Sainte-Catherine de la Voie maritime du Saint-Laurent qui passe par Sainte-Catherine depuis la fin des années 1950 a résolument été à l’origine de l’essor et de la croissance de la municipalité sur le plan du développement socio-économique », poursuit Marc-André Loiselle, en soulignant qu’elle était devenue une importante zone commerciale en raison aussi de sa situation le long de la route 132.

Ces travaux de rénovation lui redonneront un tout nouveau souffle et une vigueur avérée, croit-il.

D’ailleurs, le quai de Sainte-Catherine, aussi appelé quai Baillargeon, a marqué une étape importante à la fin de l’été dernier en réceptionnant des pièces d’éoliennes provenant d’Europe et destinées à un projet d’énergie renouvelable local, en Montérégie : l’une des plus importantes cargaisons de toute son histoire.