Chroniqueurs
Trucs pour investir à la bourse

Sept statistiques éclairantes à la Bourse

vendredi le 21 janvier 2022
Modifié à 0 h 00 min le 08 février 2022
Par Hugo Bélanger

hugo@hugobelanger.com

Le marché boursier est rempli de chiffres à comparer et à analyser. (Photo: Depositphotos)

Le monde de la Bourse regorge de statistiques. La plupart du temps, on en perd notre latin. Mais certaines statistiques sont éclairantes. Voici celles qui font office de fondation pour mes investissements.

1. Soixante-quinze pour cent des actions suivent le mouvement général du marché. N’essayez pas de jouer sur le 25%. C’est possible de les trouver, mais c’est quand même risqué.

2. Les actions ont tendance à bouger en troupeau, par secteur. Si le secteur des banques a le vent dans les voiles, il est très fort probable que toutes les actions bougeront dans la même direction dans ce groupe, à différents niveaux pour chacune d’elles, pendant le même laps de temps. Misez sur les leaders de chaque secteur, c’est votre meilleur cheval dans ces circonstances. 

3. Les actions dites de croissance (growth stocks) sont bonnes seulement 30% du temps. Le reste du temps, vous aurez le vent contre vous si vous tentez votre chance dans ce genre d’actions. Il est donc fort important de sauter dans la piscine quand c’est le temps.

4. Si une action de croissance monte en prix de quelques fois de sa sortie de zone d’achat, il y a 80% des chances que son prix régresse de 50% de son plus haut, et 50% d’entre elles diminueront de 80%. Il est donc fort important pour vous d’avoir des règles de vente claires et de ne pas y déroger.

5. Quand une action brise son point d’achat pour un mouvement haussier, au bout de 20% de gain habituellement, l’action risque de se retracer en prix ou se consolider pour quelque temps. Il est donc important de prendre ses profits autour de 20% de gain à moins d’être en position sur un grand gagnant (ce point sera le sujet d’une prochaine chronique).

6. Dans seulement 25% du temps, une action grimpe de plus de quatre paliers de prix. C’est donc rare. Idéalement, il faut les acheter à la sortie du premier pallier. Si vous achetez lors du 3e ou 4e pallier, vous arrivez en retard sur le mouvement ascendant de l’action et proche d’un renversement.

7. Quatre-vingt-onze pour cent des nouvelles entreprises en Bourse (les IPO en anglais) vont clôturer un jour en bas de leur prix d'émission en moins de 2 ans. Toujours dans les IPO, seulement 50% de celles?-ci réaliseront des gains de 100% ou plus sur 10 ans,  soit une sur deux. Bonne chance pour prendre le bon…

Question du jour

Quand on vous parle d’une entreprise en Bourse, quel doit être votre premier réflexe ?

Regardez premièrement si l’entreprise fait des bénéfices années après année. C’est un signe de croissance. Ensuite, regardez si cette tendance se maintient de trimestre en trimestre. Finalement, regardez le chiffre d’affaires de l’entreprise sous les deux mêmes angles: par année et par trimestre.

Si ces quatre points-là sont présents, allez voir le graphique de l’entreprise pour voir s’il y a un point d’entrée intéressant. Jamais avant. Et toujours dans cet ordre.