Quatre tendances qui teinteront 2021

Quatre tendances qui teinteront 2021
Le vice-président recherche et économiste en chef de la BDC Pierre Cléroux (Photo : Robert Côté - L'Information d'affaires d'ici)

Quatre grandes tendances engendrées par la pandémie teinteront l’année 2021, et parmi celles-ci se trouve l’inévitable achat en ligne et popularité du télétravail, selon Pierre Cléroux, vice-président, recherche et économiste en chef de la BDC. Ce dernier s’est prononcé lors d’un Midi Conférence intitulé de la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud (CCIRS) Les perspectives économiques 2021, le 20 janvier.

Ainsi, le commerce en ligne, qui a grandement augmenté depuis mars 2020,  continuera de s’accélérer en 2021, alors que le télétravail est un nouveau mode de vie auquel les employés et les employeurs constatent des avantages significatifs pour chacun des parties.

M. Cléroux affirme de plus que les entreprises investiront davantage en technologie au cours des trois prochaines années, notamment pour réduire leurs coûts, augmenter leur efficacité et prendre de l’expansion.

Sur une note moins positive, on doit s’attendre au retour de la pénurie de la main-d’oeuvre plus rapidement que souhaité, prévient-il, ce qui pourrait limiter la capacité des entreprises à répondre à la demande.

M. Cléroux était accompagné de Charles Milliard, PDG de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ). La rencontre était animée Charles Vincent, directeur général de l’Université Sherbrooke, campus de Longueuil.

M. Milliard a présenté le mémoire prébudgétaire 2021-2022. La FCCQ réitère les besoins des membres des chambres de commerce du Québec. Les gouvernements devront continuer de soutenir les entreprises dans les prochains mois, demande la Fédération. (A.D.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires