Préparez-vous pour 2030

Préparez-vous pour 2030

Crédit photo : Depositphotos

Une chronique de Sabrina Brochu, agente de développement de Culture Montérégie et coordonnatrice du projet Arts Affaires Montérégie

Dans 12 ans, serez-vous encore en affaires? Si vous répondez par l’affirmative, je vous propose de poser un regard sur les compétences qui, selon la McKinsey Global Institute, seront les plus recherchées en entreprise en 2030.

La demande pour les fonctions cognitives supérieures, telles que la créativité, la pensée critique et la prise de décision, feront un bond de 9% aux États-Unis, tandis que les habiletés sociales et émotionnelles poursuivront leur constante progression, jusqu’à atteindre près de 30%. J’ai une bonne nouvelle: les arts et la culture peuvent vous aider à développer ces compétences.

Pensée divergente

Connaissez-vous le test du trombone, consistant à trouver le plus d’utilités possible à un simple trombone? L’adulte moyen arrive à lui en trouver entre 10 et 15, alors que les génies de la pensée divergente se rendront jusqu’à 200. Une étude réalisée par Ken Robinson avec ce test dans un groupe d’enfants a démontré qu’entre l’âge de 5 et 10 ans, l’enfant perdra 50% de sa capacité à utiliser sa pensée divergente. La cause? Robinson pointe un système éducatif qui nous a habitués à trouver l’unique bonne réponse à une question posée.

Pourtant, le monde a besoin de plus en plus de génies de la pensée divergente, c’est-à-dire des personnes qui ont la capacité d’imaginer le plus grand nombre de solutions et de trouver de nouvelles possibilités. Or, le processus artistique implique justement cette recherche constante, cette exploration, cette remise en question et la prise de risques qui s’y rattache. En intégrant des activités d’art en entreprise, vous offrez une plateforme d’apprentissage qui permet de stimuler la pensée divergente.

Habiletés sociales et émotionnelles

En privilégiant des matières telles que les mathématiques, les sciences et la technologie, souvent au détriment de l’éducation aux arts, notre système scolaire a provoqué l’émergence d’un environnement d’apprentissage aride, laissant trop peu de place à la découverte de soi et des autres. Aujourd’hui, les entreprises en subissent les contrecoups et constatent la faible capacité des individus à gérer leurs émotions et à comprendre celles des autres. En ouvrant vos portes aux arts et à la culture, vous permettez à vos employés de renouer avec leur humanité et vous améliorez, par le fait même, le climat de travail et le taux de rétention de votre personnel.

Commenter cet article

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des