OSEntreprendre

Rédaction L'Information d'affaires d'ici
OSEntreprendre
Le défi OSEntreprendre se veut une occasion pour les gens d'affaires de repousser leurs limites. (Photo : Depositphotos)

L’équipe d’Événements faire-valoir, en collaboration avec le Carrefour jeunesse-emploi (CJE)  de Pierre-de Saurel, a donné le coup d’envoi de la 23e édition du Défi OSEntreprendre.

«Le travail de mise en valeur et de rayonnement des entrepreneurs d’ici fait partie intégrante de ce que nous faisons quotidiennement chez Événements Faire-Valoir», affirme Josiane Noiseux, présidente de la compagnie, qui prend en charge la gestion régionale du concours.

La contribution du CJE de Pierre-de Saurel sera néanmoins précieuse.

«L’entrepreneuriat dans son ensemble et particulièrement chez les jeunes nous intéresse beaucoup. Nous sommes persuadés que c’est un autre beau moyen pour eux d’explorer au maximum leur potentiel et de faire ce qu’ils les motivent dans la vie», témoigne Mario Fortin, directeur général du CJE.

OSEntreprendre avec ton coeur, ton intelligence et tes talents!
Pour continuer à mettre en lumière la créativité, la résilience et le dynamisme des jeunes, des intervenants scolaires et des entrepreneurs d’ici, la 23e édition du Défi OSEntreprendre Montérégie s’adapte au contexte de la pandémie. L’ensemble des étapes de ce grand mouvement sont néanmoins maintenues comme à l’habitude, du dépôt des candidatures jusqu’aux galas, en passant par la sélection et l’envoi du matériel. Une activité de remise de prix couronnera les lauréats à l’échelon régional en avril prochain.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 9 mars 2021, 16 h. Tous les critères d’admissibilité, ainsi que la liste des catégories et des prix spéciaux, sont accessibles en ligne sur osentreprendre.quebec.
À propos du Défi 
Le Défi OSEntreprendre est un grand mouvement québécois qui fait rayonner les initiatives entrepreneuriales de milliers de participants annuellement; de jeunes du primaire jusqu’à l’université ainsi que de créateurs d’entreprise. Il se déploie et s’enracine aux échelons local, régional et national. Pour sa mise en oeuvre, plus de 350 responsables se mobilisent dans les 17 régions du Québec afin de mettre en lumière les projets issus de leur milieu

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires