Actualités
Développement

Les millions pleuvent dans le parc industriel de Beauharnois

samedi le 01 mai 2021
Modifié à 14 h 55 min le 28 avril 2021
Par Mario Pitre

Le parc industriel de Beauharnois continue d’attirer de nouvelles entreprises, incluant trois importants centres de distribution estimés à plus de 42 M$ chacun. Dans un communiqué publié le 26 avril, la Ville indique que la totalité des terrains industriels disponibles ont trouvé preneur. « En 2021 seulement, la vente des 5 terrains disponibles représente des revenus totaux de 16 167 629 $. Un montant qui s’ajoute à celui des ventes réalisées en 2019-2020 totalisant 2 151 580 $ », apprend-on. Parmi ces terrains se trouve celui d’un nouveau complexe industriel « regroupant les activités d’un centre de distribution, de vente en ligne et d’entrepôt d’un leader québécois dans son domaine d’activité », dont l’identité n’est pas encore connue. La construction doit se mettre en branle ce printemps. Il est ici question d’un investissement de 42 M$ et de la création de 350 emplois. Questionné à ce sujet, le maire Bruno Tremblay s’est montré avare de commentaires. « Le dossier fait toujours l’objet d’une clause de confidentialité pour l’instant », s’est-il contenté de mentionner, en demeurant tout aussi inflexible quant au site de la future construction. Ce projet a fait l’objet de longues discussions au cours de la dernière année, a-t-il fait savoir.

Autres investissements

Quant aux autres projets dévoilés par la Ville, signalons celui de FIT Ventures, en partenariat avec Rosefellow, aussi estimé à 42 M$. La construction d’un premier centre de distribution de 400 000 pieds carrés doit débuter en août. Un deuxième bâtiment, d’une superficie similaire devrait voir le jour en 2022 ou 2023. L’entreprise Frare & Gallant ira aussi de l’avant avec la construction d’un bâtiment de 421 000 pieds carrés au montant de 45 M$, pour un début des activités à l’automne 2022. On parle de la création de 400 emplois. Beauharnois accueillera aussi les projets de l’entreprise Brona Transport (4,1 M$) et de Bectex (1,5 M$). À cela viennent s’ajouter la finalisation du projet Lalonde-Brient de la rue Urgel-Charette (près de 2 M$) avec la construction d’un bâtiment de 15 000 à 20 000 pieds carrés et le centre de distribution KDM (7,5 à 12,5 M$) prévu à l’automne.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous