Actualités
Développement

Le projet de Maison des aînés à Valleyfield repoussé à 2022

jeudi le 04 novembre 2021
Modifié à 15 h 04 min le 03 novembre 2021
Par Mario Pitre

Les travaux de construction de la future Maison des aînés ne débuteront pas avant l’an prochain. (Photo gracieuseté)

Il faudra attendre au moins au printemps 2022 pour procéder à une première pelletée de terre pour le projet de Maison des aînés à l’angle des rues Ellice et Victor-Léger à Salaberry-de-Valleyfield. 

Le projet d’abord estimé à 52 M$ a fait l’objet d’un premier appel d’offres auquel une seule entreprise a soumis une proposition, selon le Centre intégré de santé et de services sociaix de la Montérégie Ouest (CISSSMO).

«Pour le moment, il y a eu un seul soumissionnaire avec une proposition bien au-delà de la valeur des travaux pour la Maison des aînés et alternatives de Salaberry-de-Valleyfield», indique Jade St-Jean, porte-parole du CISSMO.

La Société québécoise des infrastructures (SQI), responsable du projet de construction, devrait lancer un nouvel appel d’offres « en moment opportun, probablement en début d’année 2022», indique la porte-parole. Reste à savoir si les soumissions déposées respecteront le cadre financier établi.

C’est donc tout l’échéancier de ce projet majeur qui est remis en cause, mais le CISSSMO assure que le projet n’est nullement compromis pour autant.

Coûts en hausse

Par ailleurs, puisque peu d’entreprises cognent à la porte pour obtenir les contrats de construction des Maisons des aînés, la facture risque de s’en trouver plus élevée.

En juin dernier, le Journal de Québec révélait que le coût moyen d’une chambre dans une des 46 maisons des aînés s’établissait à 696 000 $, mais qu’il avait atteint déjà entre 700 000 $ et 1 M$ pour certaines maisons, surtout en région.

Le projet de Maisons des aînés mis de l’avant par le gouvernement Legault prévoyait la construction d’une trentaine d’établissement au coût d’un milliard $ mais il est passé en juin dernier à 1,5 milliard $ pour 46 résidences. 

Le projet annoncé pour Salaberry-de-Valleyfield, sur le site du parc des Mouettes, était d’abord estimé à 52 M$ pour l’aménagement de 96 places, soit 72 places pour aînés et 24 places pour des adultes ayant des besoins spécifiques. Cela représente 592 000 $ par chambre.

Selon le projet initial annoncé en mai 2020, la Maison sera constituée de huit unités climatisées de 12 places chacune, et comportant des chambres individuelles avec toilette et douche adaptées pour chaque résident.