Le CN reprendra la gare de triage de CSX à Valleyfield

Par Mario Pitre
Le CN reprendra la gare de triage de CSX à Valleyfield
La gare de triage de CSX à Valleyfield sera bientôt opérée par le Canadien National. (Photo : Pierre Langevin)

Le complexe intermodal de CSX n’aura pas été orphelin très longtemps car la compagnie ferroviaire Canadien National a annoncé qu’elle en faisait l’acquisition, en plus de la ligne ferroviaire Massena de CSX, ce qui représente plus de 220 milles de voie entre Valleyfield et Woodard (New York), aux États-Unis.
Dans un communiqué publié jeudi par le Canadien National, l’entreprise mentionne que cette entente lui permettra d’acquérir la ligne ferroviaire Massena qui dessert également plusieurs villes au Québec, notamment Beauharnois et Huntingdon, ainsi que dans l’État de New York, dont Massena, Norwood, Potsdam et Gouverneur.
« Le CN se réjouit d’étendre sa portée dans l’état New York. Grâce à cette acquisition auprès de CSX, nous offrons de nouvelles perspectives à nos clients actuels et aux entreprises locales qui pourront conquérir de nouveaux marchés sur notre réseau unique qui dessert trois côtes, a déclaré Jean-Jacques Ruest, président-directeur général du CN. En acquérant la ligne ferroviaire Massena, nous continuons d’accroître notre réseau et de favoriser d’autres solutions de chaîne d’approvisionnement. Le CN est ravi d’accueillir les collectivités faisant partie de la ligne ferroviaire Massena et attend avec impatience de faire la connaissance de ses nouveaux voisins. »
Rappelons que les deux entreprises ferroviaires avaient annoncé séparément, le 8 août dernier, une nouvelle offre de service intermodal entre le réseau du CN dans les régions du Grand Montréal et du sud de l’Ontario et les ports de Philadelphie, de New York et du New Jersey ainsi que la région métropolitaine de New York desservis par CSX. Cette entente entrera en vigueur le 7 octobre 2019 et permettra de transporter les marchandises par train plutôt que par camion, ce qui est susceptible de réduire la congestion dans l’état de New York de manière durable.
Selon Alexandre Boulé, conseiller aux relations média pour le CN l’entente annoncée jeudi inclut également les activités de triage du complexe campivallensien.
L’entente, dont les modalités n’ont pas été divulguées, doit faire l’objet d’un examen réglementaire.
Accueil positif de la Ville
Du côté de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, le maire Miguel Lemieux a réagi très positivement à cette nouvelle lorsque nous l’avons rejoint.
« Cela démontre que notre site ne constituait pas un problème comme tel, car aussitôt que CSX a fait savoir sa fermeture, il a été repris par ce qui est considéré comme le plus gros joueur au Canada en matière de transport ferroviaire. Le CN connait très bien le marché et aura toute l’expertise pour développer le site à son plein potentiel », a commenté le maire de Salaberry-de-Valleyfield.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des