Le chômage sous la barre de 5 %

Le chômage sous la barre de 5 %

Crédit photo : Depositphotos

Le taux de chômage a fléchi de 0,3 point de pourcentage pour se fixer à 4,9 % en avril, rapporte l’Institut de la statistique du Québec en s’appuyant sur une analyse de données de l’Enquête sur la population active1 de Statistique Canada.

«C’est la première fois que le taux de chômage s’établit sous la barre des 5 % depuis le début de la série chronologique en 1976», fait part l’organisme.

Sous la barre de 5 %, les économistes considèrent qu’il s’agit d’une situation de plein emploi.

«Tant l’emploi à temps plein (+ 27 000) que celui à temps partiel (+ 10 900) sont en croissance. L’emploi augmente dans le secteur privé (+ 19 800) et dans le secteur public (+ 22 300), alors qu’il baisse chez les travailleurs indépendants (- 4 200). Le taux d’activité augmente de 0,4 point et s’établit à 64,9 %, alors que le taux d’emploi progresse de 0,5 point et se fixe à 61,7 % en avril», détaille l’Institut de la statistique.

«Au Canada, l’emploi augmente de 106 500. L’Ontario (+ 47 100), le Québec (+ 37 900) et l’Alberta (+ 21 400) affichent les plus fortes hausses de l’emploi. Le taux de chômage canadien diminue de 0,1 point et se fixe à 5,7 % en avril.»

Au cours des quatre premiers mois de 2019, comparativement à la même période de l’année précédente, l’emploi au Québec a progressé de 48 400 (+ 1,1 %), informe l’organisme. Au cours de cette période, l’emploi à temps plein a peu varié (+ 6 400), tandis que celui à temps partiel a augmenté de 42 000. Depuis le début de l’année 2019, le taux de chômage au Québec se fixe en moyenne à 5,2 %.»

L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d’intérêt général. (M.T.)

Commenter cet article

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des