L’attractivité, un travail d’équipe

L’attractivité, un travail d’équipe

Virginie Proulx, en compagnie du comédien et président de Culture Montérégie Sylvain Massé

Crédit photo : Gracieuseté

Une chronique de Sabrina Brochu, agente de développement de Culture Montérégie et coordonnatrice du projet Arts Affaires Montérégie

En Montérégie, un des sujets de l’heure, et pour cause, est l’attractivité de la main-d’œuvre. Selon Emploi-Québec, dans un rapport traitant des perspectives à moyen terme (2015-2019) du marché du travail, 19% des postes à pourvoir d’ici 2019 – soit 135 000 emplois – se trouvent dans notre région. La question reste à savoir: l’attractivité de la main-d’œuvre, de qui est-ce la responsabilité?

Selon Virginie Proulx, consultante et fondatrice de l’entreprise Statum marketing territorial, la responsabilité doit être partagée et le milieu des affaires a une part à jouer.

Dans sa conférence donnée lors de l’INFOLAB #2 Arts, affaires et territoire, le 6 novembre, Virginie Proulx expliquait que l’on n’attire pas uniquement la main-d’œuvre avec de bons emplois, mais également, voire surtout, avec la qualité du milieu vie que l’on offre aux personnes.

Les jeunes générations sont davantage hédonistes et manifestent le désir de s’installer en région, à la recherche de bien-être et d’un mode de vie moins effréné. Pour faire valoir notre région comme lieu où il fait bon vivre, autant auprès des Montréalais que des immigrants, l’outil proposé par Virginie Proulx est le marketing territorial, qui se définit par la valorisation «d’un territoire afin que ce dernier exprime sa personnalité et se développe intelligemment et durablement en fonction de ses caractéristiques physiques et de sa vision».

Facteurs de réussite: identité et collaboration

Avoir une personnalité propre présuppose que le Montérégie se démarque par des attraits identitaires qui la rendent unique. Le meilleur moyen d’y parvenir, selon Virginie Proulx, est de prendre appui sur la culture.

Pourquoi la culture? Parce qu’elle constitue un levier et se distingue au titre de marqueur identitaire d’un territoire. La culture permet non seulement de se réinventer, mais donne aussi du sens, crée des liens, favorise l’innovation et s’avère la pierre angulaire de tout projet d’attractivité.

Un facteur clé de succès, selon Virginie Proulx, est la concertation et la nécessité d’adopter une approche holistique de l’attractivité. Après tout, nous faisons tous partie d’un même écosystème. En tant qu’entreprise, vos efforts de participation porteront des fruits, et ce, bien au-delà de trouver des nouveaux talents.

Vous pourriez aussi développer des partenariats, rendre votre entreprise plus visible, être davantage perçue comme une entreprise citoyenne et profiter d’un territoire plus dynamique propice à l’innovation.

Pour faire face à l’enjeu d’attractivité, tous les secteurs doivent se mobiliser.

Commenter cet article

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des