La Montérégie, destination d’affaires de choix

Photo de Philippe Lanoix-Meunier
Par Philippe Lanoix-Meunier
La Montérégie, destination d’affaires de choix
(Photo : Gracieuseté)

Deuxième région en importance au Québec avec ses 1,4 million d’habitants, la Montérégie jouit d’une activité économique dynamique et en plein essor. Son positionnement géographique privilégié contribue à en faire un pôle économique majeur au Québec.

À son parc hôtelier de près de 3000 chambres s’ajoutent plus de 300 salles de réunion. Cette infrastructure d’accueil est agrémentée par plus de 600 attraits et services touristiques et culturels, activités sportives, événements et activités de tout genre.

La gastronomie régionale, caractérisée par une cuisine créative et sans cesse renouvelée, élaborée à partir de produits locaux de qualité, enrichit l’expérience montérégienne.

On choisit la Montérégie pour…

Sa localisation géographique

Voisine de Montréal

À mi-chemin entre Ottawa et Québec

Bordée au sud par les états américains du Vermont et de New York

Son accessibilité

D’est en ouest par les autoroutes 10, 20, 30 et 40

Du nord au sud par les autoroutes 15 et 35

À seulement 20 minutes de l’aéroport international de Montréal

Stationnement facilement accessible et presque toujours gratuit

Son offre touristique

Près de 3000 chambres

Plus de 300 salles de réunion

Hôtels de charme ou de chaîne

Milieu urbain ou champêtre

Les secteurs géographiques de la Montérégie

La Montérégie-Est

Se distingue grâce à l’agglomération de Saint-Hyacinthe, technopole agroalimentaire du Québec

Traversée par l’autoroute 20, à mi-chemin entre Montréal et Drummondville

Positionnée pour recevoir les événements regroupant les gens d’affaires des quatre coins du Québec

La Rive-Sud

Voisine de Montréal et bordée par le fleuve Saint-Laurent

Connue pour sa richesse patrimoniale et son dynamisme urbain

Important secteur d’offre hôtelière et d’infrastructures pour la clientèle d’affaires

La Rivière Richelieu

Du lac Champlain au sud jusqu’à l’archipel des îles de Sorel au nord, en passant par Saint-Jean-sur-Richelieu et Mont-Saint-Hilaire

Réputée pour son histoire, son patrimoine et la beauté de ses paysages

Infrastructure hôtelière distinctive: milieu urbain et villégiature

Le Suroît

Localisation optimale pour desservir les clientèles d’affaires du secteur ouest de la région montréalaise et de l’est de l’Ontario

Omniprésence de l’eau et paysages champêtres

Principales agglomérations: Vaudreuil-Dorion et Salaberry-de-Valleyfield, accessibles par l’autoroute 30

Stratégie gouvernementale

L’Alliance de l’industrie touristique du Québec a accueilli favorablement la stratégie en tourisme d’affaires récemment lancé par la ministre du Tourisme du Québec Caroline Proulx. Cette stratégie, qui vise à augmenter le tourisme d’affaires et accroître les recettes qu’il génère au Québec, permettra d’assurer le financement et la réalisation des projets structurants en tourisme d’affaires et de convertir les touristes d’affaires en touristes d’agrément.

«C’est une excellente nouvelle pour la destination car le tourisme d’affaires est un vecteur économique majeur pour l’industrie, a mentionné le président-directeur général de l’Alliance Martin Soucy. Cette annonce est un premier jalon qui permettra d’articuler des actions concrètes afin de mieux saisir l’opportunité de convertir les touristes d’affaires qui sont déjà sur place pour étendre leur séjour dans les régions ou pour une prochaine visite d’agrément.»

Qu’est-ce que Tourisme Montérégie?

Tourisme Montérégie est une association touristique régionale regroupant 400 entreprises touristiques de la Montérégie. Elle a pour mission de coordonner le développement et l’information touristique ainsi que faire la promotion et la commercialisation de la région.

Près de 2400 postes à combler en Montérégie

L’industrie touristique est aux prises avec une pénurie de main-d’œuvre, alors que près de 2400 postes sont à combler en Montérégie. Les besoins les plus criants touchent notamment le secteur de la restauration et de l’hébergement, ainsi que celui du loisir et du divertissement.

Des postes d’aide-cuisinier, de cuisinier et de préposé à l’entretien ménager sont à pourvoir dans le secteur de la restauration et de l’hébergement.

Dans le secteur des loisirs et du divertissement, les employeurs manquent de personnel du côté des préposés à l’entretien, à l’accueil, au service à la clientèle ainsi que des sauveteurs, moniteurs et animateurs.

Les entreprises de la Montérégie souhaitent attirer aussi bien les étudiants que les retraités. Mentionnons que les jeunes adultes âgés de 15 à 24 ans de même que les personnes de 45 ans et plus représentent 69% de la main-d’œuvre en tourisme dans la province.

Avec plus de 47 000 emplois en tourisme dans la région, c’est une augmentation de 3760 emplois qui se créent pendant la saison estivale.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des