Actualités

Générosité au menu pour les soins palliatifs du Centre Dr-Aimé-Leduc

vendredi le 01 octobre 2021
Modifié à 8 h 54 min le 29 septembre 2021
Par Yanick Michaud

Les responsables du Centre du Partage ont été les premières à demander comment elles pourraient aider à améliorer le passage au Centre Dr-Aimé-Leduc. (Photo: Journal Saint-François – Yanick Michaud)

Les chambres de l’unité des soins palliatifs du Centre Dr-Aimé-Leduc à Valleyfield ont fait l’objet d’un complet rafraîchissement grâce à la générosité d’entreprises de la région.

«Des entreprises qui ont voulu partager. Dans la région nous sommes une grande famille. Nous sentons l’importance de nous entraider mutuellement», explique Steve Charland, président de la Fondation du Centre Dr-Aimé-Leduc.

Il annonçait alors l’injection de 130 000 $ pour venir appuyer ce projet de mise à jour des chambres aux soins palliatifs. Pour les six chambres du second étage, les autorités ont acheté six nouveaux lits avec pesées et alarmes intégrées, on a peint les murs et les plafonds, on a ajouté de nouveaux stores, des vanités toutes neuves, équipées de lavabos et de robinetteries tout aussi neufs. Par ailleurs, la décoration a été refaite et comprend de magnifiques photos sur plexiglas, ainsi que de nouveaux fauteuils.

Des entreprises généreuses

«Le Centre du Partage nous a approchés il y a un bon moment. Ils nous ont demandé comment ils pourraient nous aider. Ils avaient une grande ouverture et ça a donné le pas. Nous avons approché d’autres entreprises qui ont embarqué, tant et si bien que l’offre a été plus grande que la demande», poursuit Steve Charland.

Ainsi, les six chambres ont été attitrées à autant d’entreprises d’ici, afin que les gens puissent mieux les identifier. «C’est significatif. Les chambres porteront les mêmes noms pour plusieurs années», plaide-t-il.

De même, outre le Centre du Partage qui orne désormais la chambre 303, on retrouve les chambres Caisse Desjardins de Salaberry-de-Valleyfield, Canadian Tire Valleyfield, CEZinc, Metro Fordham et Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

«Nous avons même eu l’offre pour une autre chambre. Mais il n’y en avait plus de disponible. Nous aurons donc la Terrasse Constructions B. Martel», indique le président, enjoué.

La Terrasse recevra un nouveau mobilier, des coussins, bacs à fleurs, un jardin ainsi que de nouvelles tables, entre autres. Les travaux devraient se faire le printemps prochain.

Outre le fait d’améliorer la qualité des moments passés dans ces chambres, le projet a amené encore plus pour l’infirmière et Chef d’unité en hébergement, Laurence Dubé.

«J’ai vu une équipe mobilisée, des gens qui nous donnent un levier pour avancer », lance-t-elle, fière d’en faire partie depuis un peu plus de neuf mois.

 

 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous