Excellent premier trimestre pour Héroux-Devtek

Photo de Philippe Lanoix-Meunier
Par Philippe Lanoix-Meunier
Excellent premier trimestre pour Héroux-Devtek
(Photo : Archives)

La société de Longueuil Héroux-Devtek, spécialisée dans la construction de trains d’atterrissage, a connu de solides résultats financiers pour le premier trimestre de 2019, terminé le 30 juin. 

Les ventes consolidées ont augmenté de 67,2%, pour s’établir à 143,4 M$ par rapport à 85,8 M$ à la période correspondante de l’exercice précédent. Au total, 44,6 M$ de cette hausse sont attribuables aux acquisitions des sociétés CESA (Espagne) et Beaver (États-Unis), tandis que la croissance des ventes excluant les acquisitions y a contribué pour 15,2%, soit 13,1 M$.

Les ventes commerciales ont augmenté de 47,4% pour s’établir à 67,4 M$, en comparaison de 45,8 M$ au même trismestre l’an dernier. Cette forte hausse est attribuable aux acquisitions de CESA et Beaver et à l’augmentation des ventes de produits existants, liée en bonne partie l’accélération des programmes visant les Boeing 777/777x.

Les ventes liées au secteur de la défense ont augmenté de 89,9% pour s’établir à 76 M$ par rapport à 40 M$ à 2018. Cette forte hausse est attribuable à l’augmentation des ventes découlant surtout de l’accélération du programme visant le F-35 et de la hausse des ventes de services après-vente.

«Nos résultats du premier trimestre sont demeurés solides sur tous les plans grâce à l’apport de nos récentes acquisitions et à la croissance de 15,2% des ventes de nos produits existants, a déclaré le président et chef de la direction de Héroux‑Devtek Martin Brassard. Je suis fier d’annoncer que notre carnet de commandes fermes a atteint un sommet inégalé dans l’histoire de la Société. Il a augmenté de près de 20% au cours des trois derniers mois, principalement dans le secteur de la défense en Amérique du Nord, en raison de la mise en œuvre de nouveaux programmes et de la hausse de la demande pour nos produits.»

Mentionnons qu’au terme de ce premier trimestre, le carnet de commandes fermes d’Héroux-Devtek était de 747 M$, en hausse de 19,7% par rapport au 31 mars.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des