Actualités
Développement

EBSU fait l’acquisition d’une entreprise manufacturière de la Colombie-Britannique

le mercredi 17 août 2022
Modifié à 12 h 28 min le 17 août 2022
Par Eric Tremblay

etremblay@gravitemedia.com

EBSU étend ses activités dans l'Ouest canadien avec l'acquisition d'Eurorite. (Photo : gracieuseté)

EBSU, concepteur et fabriquant de cabinets pour la maison, poursuit son développement. L’entreprise basée à Saint-Louis-de-Gonzague a fait l’acquisition d’Eurorite, une entreprise manufacturière située en Colombie-Britannique. La croissance se poursuit pour EBSU qui réalise désormais la possibilité de desservir la clientèle canadienne de l’Atlantique au Pacifique.
Eurorite œuvre également dans la fabrication d’armoires et de solutions de rangements. Par son acquisition, EBSU bonifie son portefolio de produits sur mesure en plus de se positionner comme un fournisseur de premier plan dans les projets à grande échelle.
«Avec cette acquisition dans l'Ouest du pays, EBSU consolide sa position de chef de file au Canada, explique Napoléon Boucher, président et chef de la direction de l’entreprise québécoise. Eurorite nous permettra d'optimiser notre production, nos délais de livraison et notre utilisation des ressources à l'interne.»
Cette transaction représente la troisième phase d’expansion pour EBSU.

En juillet 2021, elle procédait à l’achat de Woodlore International. Suivait à l’automne, l’ouverture d’une usine de 180 000 pieds carrés à Salaberry-de-Valleyfield. Elle a donc une présence forte dans trois provinces clefs au Canada, soit le Québec, l’Ontario et la Colombie-Britannique.