Développement durable: l’Université de Sherbrooke parmi les 10 meilleures au monde

Développement durable: l’Université de Sherbrooke parmi les 10 meilleures au monde
(Photo : Archives - L'Information d'affaires d'ici)

L’Université de Sherbrooke a décroché la certification internationale STARS niveau Platine en développement durable, décernée par l’Association for the Advancement of Sustainability in Higher Education (AASHE). Il s’agit de la plus haute distinction en développement durable pour un établissement d’enseignement, et l’UdeS l’a obtenue dès sa première tentative; un exploit sans précédent. Seules 8 autres universités à travers le monde ont atteint ce niveau, et aucune lors de son premier exercice d’évaluation.

«STARS est pour nous une façon de rendre compte de l’engagement exceptionnel de notre communauté universitaire envers le développement durable, explique la rectrice adjointe et vice-rectrice à l’administration et au développement durable Denyse Rémillard. Elle nous permet également de recenser nos pratiques pour les partager et les faire progresser.»

Les sphères environnementale, sociale et économique sont toutes trois évaluées dans le processus d’accréditation. Elles servent de base d’analyse pour scruter à la loupe les quatre facettes que sont les activités d’enseignement et de recherche, l’engagement, la gestion des campus et la gouvernance.

Exemples de pratiques durables à l’UdeS

  • L’UdeS s’est dotée en 2007 d’un vice-rectorat en administration et développement durable. Pour satisfaire ses ambitions en développement durable, il met en œuvre et coordonne un plan comportant 7 stratégies et plus de 300 actions.
  • Une masse critique de chercheurs travaillent sur les thèmes fédérateurs liés au développement durable, tels que Changements climatiques et environnement ou Vivre ensemble.
  • Depuis le protocole de Kyoto, l’UdeS a réduit ses émissions de GES de 30%, malgré une croissance de plus de 60% de sa population étudiante. Elle a également adopté une stratégie afin d’atteindre la carboneutralité en 2030.
  • Le programme d’accès universel au transport en commun pour les étudiants a été reconduit en 2020 et un programme incitatif au transport en commun pour les employés a vu le jour sur les trois campus. L’UdeS s’investit aussi dans le Centre de mobilité durable de Sherbrooke.
  • Beaucoup de regroupements étudiants contribuent au développement durable sur les campus, comme Campus durable, Ruche Campus, le Jardin collectif. Ils agissent au-delà de l’Université avec différentes initiatives, comme Hoola One, les frigos Free Go et la coopérative La Déraille.
  • L’Université dispose du plus grand parc de panneaux solaires pour la recherche appliquée au Canada et s’investit au sein du Centre d’excellence des technologies propres.
  • Avec son offre diversifiée de programmes et son équipe de spécialistes reconnue, le Centre universitaire de formation en environnement et en développement durable a réussi à créer un espace interdisciplinaire de formation, de réflexion et d’actions pour une société plus responsable.
  • STARS reconnaît aussi la qualité des pratiques d’aménagement des campus, de transport et de gestion des matières résiduelles de l’Université.
  • L’UdeS constitue une référence en approvisionnement responsable pour les réseaux québécois d’approvisionnement du secteur public.
  • L’Université se démarque sur le plan des aspects sociaux définis dans le concept de développement durable. Par exemple, elle aspire à devenir un modèle en ce qui a trait à l’équité, la diversité et l’inclusion. Sensible à la situation des personnes transgenres, elle a d’ailleurs élaboré une nouvelle Directive relative au choix du prénom, du nom ou du genre pour son personnel et sa communauté étudiante.

(Source: Université de Sherbrooke)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des