Deux projets du Roussillon en lice pour des bourses

Photo de Vicky Girard
Par Vicky Girard
Deux projets du Roussillon en lice pour des bourses
BIEC a octroyé 200 000$ à 32 entreprises en 2019. La zone nautique et l’église de Saint-Mathieu pourraient en bénéficier cette année. (Photo : Gravité Média - Archives)

Des projets du RécréoParc à Sainte-Catherine et de l’église de Saint-Mathieu pourraient être soutenus par des bourses allant jusqu’à 10 000$ dans le cadre des Bourses d’initiatives en entrepreneuriat collectif (BIEC).

Le BIEC est «un appel de projets mobilisateur qui vise à soutenir l’émergence et le développement des entreprises et des projets d’économie sociale en Montérégie», peut-on lire sur le site Web du programme.

Barrière d’accès de la zone nautique

Le RécréoParc souhaite mettre à niveau le contrôle d’accès à la zone nautique, où des visiteurs se baladent, pêchent et pratiquent des activités sur l’eau.

L’organisme à but non lucratif explique que les employés doivent assurer la propreté des lieux et la sécurité des usagers jour et nuit. Ainsi, la barrière d’accès qui est présentement considérée comme «désuète et non-fonctionnelle la majorité du temps», les empêche de remplir leur rôle. Cette barrière permettrait au RécréoParc de générer des revenus, puisque des passes d’accès y sont vendues et doivent être gérées par le système en place. Le projet est de moderniser celui-ci.

«Les nouvelles bornes informatisées à l’entrée et à la sortie permettront un contrôle plus étanche, sécuritaire et efficace pour nos usagers qui pourront désormais payer directement aux bornes avec leurs cartes de crédit et débit, réduisant ainsi les contacts humains par l’informatisation des systèmes. Ceci est une bonne chose à l’ère COVID», précise Dominic Guinta, directeur du RécréoParc.

Il ne détaille pas les coûts du projet, mais laisse savoir qu’il s’agit de dizaines de milliers de dollars.

«Les travaux seront réalisés même si la bourse n’est pas octroyée, mais celle-ci est primordiale comme nous sommes un OBNL récréotouristique ayant perdu pas mal de plumes à cause de la COVID-19», ajoute M. Guinta.

Visites virtuelles de l’église de Saint-Mathieu

À lire aussi: VIDÉO – L’église de Saint-Mathieu transformée en centre multifonctionnel

De son côté, l’église de Saint-Mathieu désire acquérir du matériel plutôt que le louer afin de pouvoir diffuser des spectacles en ligne. Elle veut aussi conserver des témoignages sur le patrimoine mathéen. Le projet, pour lequel une bourse de 7 500$ a été demandée, «est de mettre en évidence et de fixer toute l’histoire des vitraux de l’église, classés bien culturel par le Gouvernement du Québec, pour faire connaître leur grande qualité et leur beauté», précise Johanne Beaudin d’Événements Saint-Mathieu.

Elle indique que si la bourse n’est pas obtenue, le projet sera mis en veilleuse.

Vote

Le public peut voter jusqu’au dimanche 29 novembre pour son projet favori dans la MRC de Roussillon, en ligne ici.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires