Actualités
Développement

Deux Villes s'associent pour la construction d'un complexe sportif

jeudi le 23 septembre 2021
Modifié à 16 h 55 min le 21 septembre 2021
Par Hélène Gingras

Le complexe comprendra une surface synthétique intérieure. (Photo d'archives)

Les Villes de Delson et de Sainte-Catherine s’allient officiellement pour la construction d’un complexe sportif régional.

La nouvelle a été confirmée à l’occasion de la séance du conseil municipal de Delson, le mardi 14 septembre.

Après la lecture d’une résolution confirmant qu’une entente de principe est survenue entre les deux Municipalités et qu’un organisme sera créé pour gérer le complexe, le conseiller municipal Éric Lecourtois a ajouté que les deux Villes «travaillent ensemble depuis 2020» sur ce projet qui répondra à des «enjeux d’infrastructures sur le territoire».

À l’été 2018, la Ville de Sainte-Catherine avait annoncé qu’elle allait construire un complexe multisport, qui n’a pas encore vu le jour. À l’époque, le projet de 15 M$ avait obtenu une subvention provinciale équivalent à la moitié. Le Collège Charles-Lemoyne était un partenaire principal.

En entrevue à Gravité Média, les maires de Delson, Christian Ouellette, et de Sainte-Catherine, Jocelyne Bates, ont précisé avoir eu des discussions par la suite, qui ont fait évoluer le dossier. Le Journal en avait fait état. Le Collège Charles-Lemoyne, pour sa part, deviendra plutôt un client.

«Cette construction n’est pas un caprice. Les associations et les organismes vont être contents parce que ça répond à un besoin régional. Tout le monde va en bénéficier.»

-Christian Ouellette

Entretemps, les coûts ont bondi. La construction du complexe est aujourd’hui évaluée entre 22 et 25 M$, toujours subventionnée à hauteur de 7,5 M$ par Québec. L’entente prévoit que Delson assumera le tiers des coûts environ, contre les deux tiers pour sa partenaire, en fonction de leur richesse foncière et de leur population respective. 

M. Ouellette est d’avis que les heures de location seront rapidement comblées.

Mme Bates est aussi confiante, citant que l’analyse de rentabilité à long terme s’est avérée positive. Bien que sa Municipalité n’ait pas réussie à faire bonifier la subvention par Québec, elle n’écarte pas qu’un programme fédéral puisse permettre d’allonger de nouveaux dollars ou qu’un commanditaire de prestige s’associe au projet.

«Une entreprise qui donnerait son nom au complexe lui permettrait une visibilité de 100 000 à 150 000$», a-t-elle donné en exemple.

Nouveau terrain à Delson

Avec l’association des deux Villes, la construction du complexe sportif n’est plus prévue dans le parc industriel de Sainte-Catherine. Un nouveau terrain plus central a été trouvé.

«Il est pratiquement sur la ligne de notre Ville», a avoué M. Ouellette sans pouvoir préciser davantage l’emplacement pour éviter toute spéculation puisque le terrain n’est pas acheté. Le choix du terrain est un autre facteur qui fait monter la facture du projet.

Le projet en quelques mots

-Deux grands plateaux sportifs reliés par une entrée commune;

-Des bureaux;

-Des salles multifonctionnelles et administratives;

-Un terrain de soccer intérieur à surface synthétique entouré d’une piste d’entraînement;

-Une palestre pour la gymnastique et le trampoline;

-D’autres sports pourront y être pratiqués, dont la course, le football, le baseball, la crosse et l’escrime.

 

 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous