Actualités

Trois restaurateurs d'ici à la table du CA de l'ARQ

le vendredi 25 novembre 2022
Modifié à 11 h 21 min le 24 novembre 2022

De gauche à droite: Érick Tremblay, Resto-Pub Belles & Bum (La Malbaie), Claudine Roy, présidente ex officio, Auberge sous les arbres (Gaspé), Jean-Philippe Martin, Complexe Laviolette (Trois-Rivières), Éric Marin, secrétaire-trésorier, restaurant Chez Milot (Sainte-Adèle), Martin Lévesque, Traiteur Esprit faim (La Prairie), Hugues Philippin, président, restaurant Chic Alors! (Québec), Valérie Kennedy, Steakhouse St-Charles (Sainte-Thérèse), Danielle Beaulieu, vice-présidente, Hôtel Mortagne (Boucherville), Alain Mailhot, président-directeur général de l’ARQ, Tony Priftakis, restaurants Saveurs des Continents (Gatineau) et Brigitte Gagné, Péché matinal (Longueuil).

L’Association Restauration Québec (ARQ) a dévoilé son nouveau conseil d'administraration à l'occasion de l'assemblée générale annuelle des membres, tenue à Québec, le 15 novembre.

Hugues Philippin, du restaurant Chic Alors! (Québec), a été réélu président pour l’année financière 2022-2023. Il est actif au sein du conseil d’administration de l’ARQ depuis 2016.

Trois nouveaux gestionnaires font pour leur part leur entrée au conseil d’administration à titre d’administratrice et d’administrateurs, soit Brigitte Gagné, du Péché matinal (Longueuil), Jean-Philippe Martin, du Complexe Laviolette (Trois-Rivières) et Érick Tremblay, du Resto-Pub Belles & Bum (La Malbaie).

Ils complètent l’équipe formée de Danielle Beaulieu, de l’Hôtel Mortagne (Boucherville), vice-présidente, Éric Marin, du restaurant Chez Milot (Sainte-Adèle), secrétaire-trésorier et, à titre d’administratrice et d’administrateurs, Valérie Kennedy, du Steakhouse St-Charles (Sainte-Thérèse), Martin Lévesque, du Traiteur Esprit faim (La Prairie), et Tony Priftakis, des restaurants Saveurs des Continents (Gatineau).

Claudine Roy, de l’Auberge sous les arbres (Gaspé), présidente ex officio, et Alain Mailhot, président-directeur général de l’ARQ, siègent également au conseil d’administration.

Enjeux

Après une première année de mandat marquée par des défis d’envergure pour l’industrie de la restauration, M. Philippin continuera de mettre à contribution son expertise pour mener à bien les dossiers prioritaires de l’ARQ, annonce l'association. 

«En concertation avec les autres membres du conseil d’administration, une attention particulière sera portée à la pénurie de main-d’œuvre, au partage des pourboires ainsi qu’à l’inflation alimentaire. Les dossiers environnementaux, dont l’élargissement de la consigne des boissons, nécessiteront également l’implication de l’ensemble des membres du conseil d’administration», est-il écrit dans le communiqué de presse.

Fondée en 1938, l’ARQ regroupe près de 5 000 membres ayant réalisé, en 2019, plus de 6 milliards de dollars de ventes, soit environ la moitié du total des recettes de toute l’industrie de la restauration au Québec. (H.G.)


 

Dernières nouvelles