Comment annoncer une acquisition à ses employés et fournisseurs ?

Comment annoncer une acquisition à ses employés et fournisseurs ?

Crédit photo : Depositphotos

Un changement organisationnel comme une fusion d’entreprises peut créer une grande incertitude, tant auprès du public que chez les employés et fournisseurs impliqués.

Professeure au département de management à HEC Montréal, Marie-Anne Betschinger recommande de s’y prendre tôt pour annoncer une telle nouvelle.

«Il faut anticiper les questions qui pourraient être posées par les employés et fournisseurs ou par le public.»

Et préparer des réponses, conseille-t-elle en premier lieu. Si on n’arrive pas à trouver de réponses, «il ne vaut mieux pas aller de l’avant avec l’acquisition».

La manière de communiquer la nouvelle importe également. Selon Mme Betschinger, il faut aborder le sujet de manière honnête, en cherchant le dialogue actif avec toutes les parties prenantes.

«Il ne faut pas seulement publier un communiqué de presse», dit-elle.

Le moment de l’annonce peut aussi avoir un impact. «Car quelques fois, ces changements ne sont pas bien perçus. Alors attendre un moment où tout va bien peut aider».

Pour éviter les trop grosses surprises, il peut aussi être utile de préparer tant le public que les employés avant l’acquisition. «Mais il faut faire attention, car cette stratégie peut aussi créer de l’incertitude si on en dit trop.»

En somme, annoncer une fusion est un défi de communication complexe. Vaut-il mieux faire appel à une firme de communication pour nous épauler dans la démarche?

«Ça dépend vraiment de la compagnie, répond la professeure. Certaines ont les ressources à l’interne pour le faire, d’autres non.»

Commenter cet article

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des