Centre d’excellence en électrification des transports et en stockage d’énergie: le Québec, chef de file mondial des matériaux de batteries

Photo de Production Gravite
Par Production Gravite
Centre d’excellence en électrification des transports et en stockage d’énergie: le Québec, chef de file mondial des matériaux de batteries

Hydro-Québec et le gouvernement du Québec ont annoncé en mars la création du Centre d’excellence en électrification des transports et en stockage d’énergie à Varennes. La mission du centre est de maintenir et d’accentuer la position de chef de file mondial du Québec dans le domaine des matériaux de batteries.

«Pour accomplir la transition énergétique du Québec, il faut miser sur la force de notre expertise pour favoriser l’innovation, particulièrement en matière de stockage d’énergie», a souligné le ministre de l’Énergie et des Ressources Naturelles Pierre Moreau.

Le Centre d’excellence commercialisera des technologies d’Hydro-Québec protégées par 800 brevets. Il créera également de nouveaux partenariats de recherche et développera de nouvelles technologies.

Regroupant 70 employés, dont 27 chercheurs, le Centre dispose en 2018 d’un budget de fonctionnement de 20 M$, provenant entièrement de revenus externes générés notamment par la vente de licences d’utilisation de ses technologies.

«Le Centre d’excellence contribuera à favoriser un rapprochement entre le milieu des affaires et de la recherche pour instaurer une culture d’innovation ouverte et dynamique, à poursuivre le transfert technologique et à participer à la création d’emplois», a expliqué le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports André Fortin.

Le Centre d’excellence est dirigé par Karim Zaghib, un expert reconnu à l’échelle internationale. M. Zaghib a d’ailleurs récemment été nommé, pour une troisième année de suite, parmi les scientifiques les plus influents du monde.

Depuis 40 ans, l’Institut de recherche d’Hydro-Québec (IREQ) est reconnu mondialement pour son expertise technologique et pour son portefeuille de propriété intellectuelle, notamment en matière de batteries lithium-ion, lithium-soufre et lithium-air. C’est ce portefeuille que le Centre d’excellence commercialisera et bonifiera par ses activités. (V.P.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des