À la découverte des robots

À la découverte des robots
Le directeur technique Mario Aubé explique le fonctionnement de la cellule d’usinage intelligente en action. (Photo : Gracieuseté)

Pour une deuxième année, le Centre technologique en aérospatiale (CTA) a invité ses différents partenaires, fournisseurs et autres acteurs de l’aérospatiale à découvrir ses services, lors d’un 4 à 7 achalandé, le 2 mai.

Faisant suite au thème de la métrologie, la robotique a attiré plus de visiteurs cette année, curieux de voir ce que les robots pourraient apporter à leur petite, moyenne ou grande entreprise.

C’est d’ailleurs l’objectif principal du CTA: rendre les entreprises plus compétitives à l’échelle mondiale.

«Le CTA compte maintenant sur une équipe de 70 experts qui accompagnent les entreprises dans leurs projets, dont la robotisation, a expliqué le directeur général du CTA et directeur de l’ÉNA Pascal Désilets. Nous accompagnons nos clients tout au long du processus, de l’évaluation des besoins jusqu’au transfert dans leurs locaux. Nous ne vendons pas de robots; nos clients nous sollicitent pour nos connaissances, notre expertise.»

Un événement achalandé

Plus de 90 personnes se sont rendues au CTA pour rencontrer les spécialistes du secteur de la fabrication et de la robotique. Ceux-ci ont expliqué, par des démonstrations et des ateliers pratiques, les différentes fonctionnalités et mises en application des robots du CTA.

La démonstration d’une cellule intelligente en action, animée par le directeur technique Mario Aubé, a captivé les visiteurs pendant toute la soirée. On y voyait un robot placer une pièce à fabriquer dans une machine-outil, puis utiliser un système de mesure pour l’évaluer, et enfin, laisser le robot décider si la pièce est prête ou si elle doit retourner dans la machine-outil pour un ajustement.

Cobotique, robots en tandem et grenaillage

Un deuxième atelier a permis aux participants d’assister à une démonstration de cobotique à l’aide d’un robot collaboratif au secteur des Composites. Il est possible pour l’humain de travailler aux côtés de ce robot, contrairement aux autres types qui doivent être dans un environnement cloisonné où l’humain ne peut entrer lorsque le robot est en travail.

Les dernières démonstrations, expliquées par les ingénieurs au secteur Robotique Marie-Christine Caya et Pierre-Olivier Dubois, avaient lieu dans le hangar du CTA. Une mettait en application deux robots travaillant en tandem, l’autre mettait de l’avant le grenaillage robotisé permettant la répétabilité.

Finalement, en plus d’en apprendre plus sur les services du CTA, les participants ont pu échanger avec un représentant de Renishaw, entreprise spécialisée en métrologie et en usinage de précision. Un représentant du CRSNG était aussi sur place pour parler des différentes formes de financement disponible, pour leurs petits et grands projets de robotisation.

(Source: Cégep Édouard-Montpetit)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des