Actualités

VIDÉOS - L'école de la Baie-Saint-François doublera sa superficie

jeudi le 07 octobre 2021
Modifié à 15 h 03 min le 06 octobre 2021
Par Eric Tremblay

Une pelletée de terre symbolique a eu lieu près du chantier de l’école de la Baie-Saint-François en présence de l’entrepreneur, de la directrice de l’école, Marie-Josée Meloche, du député de Beauharnois, Claude Reid et du directeur général du CSSVT, Marc Girard. (Photo Journal Saint-François - E.T.)

Inaugurée il y a 50 ans, l’école de la Baie-Saint-François bénéficie d’une cure de rajeunissement. Une injection de plus de 57 M $ qui permettra à l’établissement d’enseignement secondaire de doubler de superficie et accueillir 700 élèves supplémentaires. 

 

 

Le projet initial annoncé il y a deux ans se chiffrait à 15 M $ pour 400 places élèves. Le budget alloué sera presque quatre fois plus grand et permettra d’accueillir 2200 élèves au total. Au terme de l’agrandissement, prévu pour la rentrée 2023, l’école secondaire aura doublé de superficie avec une portion qui atteindra même quatre étages.
«La clientèle est en augmentation partout au Centre de services scolaire de la Vallée-des-Tisserands, a laissé entendre le directeur général, Marc Girard. On a donc revu la portée des travaux, compte tenu des discussions avec la Ville et du développement domiciliaire. »
Ce dernier saluait ce travail de collaboration avec beaucoup d’enthousiasme. L’aboutissement d’un travail de longue haleine. Puisque selon les règles ministérielles, le débordement des élèves du secondaire de Valleyfield aurait pu passer par Huntingdon. À l’école Arthur-Pigeon. Or, des représentations ont été faites pour expliquer la réalité régionale, avec la Voie maritime à traverser et la présence d'élèves handicapés. 
Le député de Beauharnois était évidement fier de voir le chantier prendre forme. «Ça fait longtemps qu’on n’a pas vu ça [un agrandissement d’école à Valleyfield], dans notre communauté, a mentionné Claude Reid. Les jeunes pourront étudier dans un milieu de vie extrêmement intéressant. »

 

 


Répondre aux réalités du 21e siècle

L’ÉBSF accueille présentement 1500 élèves. «Le bâtiment actuel ne suffit plus, a annoncé la directrice de l’établissement, Marie-Josée Meloche. Il y aura un impact majeur pour les élèves, les enseignants et la communauté. Nous aurons droit à un milieu de vie adapté aux réalités d’aujourd’hui. » Ce qui se traduit par la mise en place d’aires flexibles avec de vastes endroits. Des aménagements différents pour rassembler les élèves. Autre que la salle d’accueil ou l’auditorium Robert Brain. Et une fenestration qui permettra l’éclairage naturel. Une facette qui a été négligée lors de la construction de l’école en 1971.  


Le chantier ne devrait pas avoir d’impacts négatifs sur la vie étudiante. La portion la plus perturbante des travaux aura lieu en été. Le CSSVT va aussi se servir des expériences positives des agrandissements aux écoles des Jeunes-Riverains et Omer-Séguin dans l’élaboration des travaux.


Ajouts à l’école de la Baie-Saint-François 
27 classes régulières
2 classes de musique
2 locaux d’informatique
4 classes ressources
2 locaux de réunion
1 gymnase double de 820 mètres carrés
1 salle de musculation vitrée
Une dizaine de bureaux administratifs
Une cour adaptée avec des tables de ping-pong, terrain de soccer et de basketball
Ajout d’œuvre d’art dans la cour extérieure