Actualités

Electrimat a profité de la pandémie pour se réinventer

jeudi le 14 octobre 2021
Modifié à 10 h 04 min le 13 octobre 2021
Par

Une partie de la flotte d'Electrimat. (Photo gracieuseté)

Electrimat, une entreprise de distribution de produits d’éclairage et de matériel électrique, est de celles pour qui la crise sanitaire aura été des plus profitables pour se réinventer.

Création d’emplois, gestion de projets, service de livraison de nuit et boîte de dépôts de matériel ne sont que quelques-unes des initiatives qui auront marqué le parcours des deux entrepreneurs de Brossard Christian Grenier et Mathieu Legris.

«Dès le début de la pandémie, nous avons entamé notre réflexion stratégique avec l’idée de devenir un distributeur qui fait équipe avec ses clients en tant que responsable de l’ensemble de la logistique de la chaîne de distribution, explique le président d'Electrimat, M. Grenier. À partir de cette constatation, les initiatives se sont ensuite succédé pour arriver à concrétiser cette nouvelle philosophie dans notre quotidien.»

L’entreprise a d’abord mis en place un concept de gestion de projets qui est devenu un élément clé lui permettant de coordonner chaque étape de la chaîne de distribution, de la commande à la livraison, rendant ainsi le processus le plus simple possible pour leurs clients.

C’est d’ailleurs pour poursuivre dans cette voie que l’entreprise a fait l’acquisition de 10 camions de livraison, qu’elle a embauché 10 livreurs et qu’elle a désormais plus de 40 boîtes de dépôts de matériel de nuit qui sont en permanence sur les chantiers de certains de ses clients.

«En plus d’augmenter l’efficacité du service à la clientèle d’Electrimat, la livraison de nuit présentait de nombreux autres avantages dont celui d’éviter les périodes d’achalandage sur les routes, de limiter la consommation énergétique globale et de diminuer les effets environnementaux liés aux encombrements», ajoute le vice-président M. Legris.

Les deux entrepreneurs sont également très fiers de pouvoir annoncer qu’en éliminant certains sous-traitants intermédiaires et en ouvrant de nouveaux quarts de travail de soir et de nuit, ils ont pu accueillir le double du nombre d’employés dans leur entrepôt de Brossard, en plus des huit nouveaux chauffeurs-livreurs.

«En plus de créer un sentiment d’appartenance au sein de l’équipe d’employés d’Electrimat, ces nouvelles façons de faire ont été accueillies des plus positivement par l’ensemble de nos clients qui réalisent à quel point notre flotte de camions de livraison et notre principe de boîtes de dépôts de nuit sont au centre d’une logistique efficace de distribution de nos produits d’éclairage et de matériel électrique», concluent les deux entrepreneurs.

(Source : Electrimat)

 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous