35 ans et 200 millions pour Bridor

35 ans et 200 millions pour Bridor
Le 30 septembre, Bridor célébrait son 35e anniversaire de présence en Amérique du Nord. (Photo : Gracieuseté)

Bridor a récemment annoncé un investissement de 200 M$ canadiens sur 5 ans pour ses sites de production nord-américains. En tout, 170 M$ seront affectés à son usine de Boucherville.

L’annonce a été faite lors des célébrations du 35e anniversaire de Bridor en Amérique du Nord, le 30 septembre, en présence du président fondateur Louis Le Duff, du ministre de l’Économie et de l’Innovation Pierre Fitzgibbon, de la députée de Montarville Nathalie Roy, de l’ambassadrice de France au Canada Kareen Rispal, de la consule générale de France à Montréal Sophie Lagoutte et du maire de Boucherville Jean Martel.

L’investissement permettra à l’entreprise d’agrandir son bâtiment et d’installer de nouvelles chaînes de production afin d’accroître sa capacité de production de viennoiseries de 68% dès 2020. S’en suivra également un plan de recrutement prévoyant la création d’environ 200 emplois au Canada et aux États-Unis, dont la moitié au site de Boucherville.

«Dans un secteur hautement compétitif, Bridor n’a cessé d’innover d’année en année pour assurer sa croissance soutenue et son leadership et continuer à doubler son chiffre d’affaires tous les 5 ans, se réjouit le directeur général de Bridor Philippe Morin. Présents sur tous les continents, nous souhaitons continuer à partager notre savoir-faire de maître boulanger au plus grand nombre, et à faire bénéficier nos clients du meilleur de la boulangerie.»

Le projet de l’usine de Boucherville s’inscrit dans une stratégie de développement globale de Bridor en Amérique du Nord et dans le monde. Ainsi, des investissements seront réalisés en parallèle aux États-Unis sur le site de Bridor à Vineland au New Jersey.

L’Amérique du Nord est un marché essentiel pour permettre à Bridor de franchir le cap du milliard d’euros de chiffre d’affaires à l’échelle mondiale annoncé pour 2021.

Bridor emploie plus de 800 personnes, dont 600 au Canada et 200 aux États-Unis. L’usine de Boucherville détient d’ailleurs l’expertise unique d’un centre de recherche et développement interne qui compte une quinzaine de boulangers. Parmi sa main-d’œuvre qualifiée, 30 experts en assurance de la qualité veillent quotidiennement à offrir à la clientèle un produit de la meilleure qualité et répondant aux exigences les plus strictes de sécurité alimentaire.

«Le succès de Bridor réside dans la qualité de sa main-d’œuvre, dans son sens de l’innovation et dans sa technologie industrielle de fine pointe», soutient le président fondateur du Groupe Le Duff et de Bridor Louis Le Duff.

(Source: Bridor)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des