11 833 440$ investis pour le développement économique en Montérégie

11 833 440$ investis pour le développement économique en Montérégie
(Photo : Gracieuseté)

Le 12 août, la ministre du Revenu national Diane Lebouthillier a annoncé une nouvelle entente de cinq ans entre Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), les Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) et les Centres d’aide aux entreprises (CAE).

À la signature de cette entente, les SADC et CAE de la Montérégie recevront une contribution de 11 833 440$ qui leur permettra de poursuivre leur mission et de mieux répondre aux besoins de leur collectivité grâce à l’ajout de nouveaux fonds et à des changements importants dans la livraison de leurs services.

Parmi les changements importants annoncés, pour la première fois, la MRC des Maskoutains, dont la ville de Saint-Hyacinthe, sera desservie complètement par la SADC de la région d’Acton. Les CAE Haute-Montérégie et Haute-Yamaska offriront de nouveaux services en développement économique local pour soutenir des projets structurants. Et pour la première fois aussi, les fonds sont octroyés aux SADC et CAE en fonction de la situation socio-économique et du potentiel de développement de chacune des MRC et municipalités. Ainsi, les SADC et les CAE pourront mieux répondre aux enjeux des milieux les plus vulnérables.

Le président du CAE de la Haute-Montérégie et représentant de la Montérégie au conseil d’administration du Réseau des SADC et CAE Luc Guérin se dit très satisfait de cette entente. «Cela nous permettra de poursuivre notre mission en développement économique local et de mieux soutenir les entrepreneurs de la région.»

De son côté, le vice-président de la SADC de la région d’Acton Benoit Touchette est très heureux de relever un nouveau défi et de répondre aux besoins des entrepreneurs et des citoyens de la MRC des Maskoutains. D’ailleurs, considérant le nouveau territoire desservi et la volonté du conseil d’administration d’avoir un nom plus représentatif de ce territoire, l’organisation adoptera dès cet automne le nom de SADC Saint-Hyacinthe- Acton, faisant référence au nouveau nom de la circonscription fédérale.

«L’enracinement des SADC dans leur milieu leur permet de bien comprendre la réalité des régions et des collectivités et d’offrir un accompagnement personnalisé aux PME locales, a indiqué la ministre Lebouthillier lors de l’annonce. Le gouvernement du Canada est fier de pouvoir compter sur ces partenaires clés pour assurer la prospérité des entreprises d’ici et le mieux-être de nos concitoyens.»

Rappelons que pour le Québec, ces ententes entre le gouvernement du Canada et les SADC et CAE représentent 169 M$ sur cinq ans, dont 25 M$ constituent de nouvelles sommes visant à soutenir le développement économique de l’ensemble des collectivités rurales.

Allocation des fonds en Montérégie

  • 2 518 106$ pour la SADC de la région d’Acton
  • 2 344 416$ pour la ADC de Pierre-de Saurel
  • 2 328 666$ pour la SADC du Suroît-Sud
  • 1 789 289$ pour le CAE de Haute-Yamaska
  • 1 800 859$ pour le CAE de Haute-Montérégie
  • 1 052 104$ pour le CAE Capital

(Source: Réseau des SADC et CAE)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des